La transversalité, c’est la clé !

La transversalité, c’est la clé !

Nous avons pour coutume de dire que la fibre de carbone, on en retrouve partout. Et c’est bien vrai ! Aéronautique, aérospatial, automobile, nautisme, équipementier sportif, éolien, construction. Et dans ces grandes familles, nous faisons régulièrement la découverte de produits ou domaines d’application qui passent, tout ou partie, à la fibre de carbone. C’est une incroyable diversité qui n’en finit pas de s’étendre. C’est une spécificité, autant qu’une richesse, de ce marché, dont il faut tenir compte. 

Cette variété de production donne forcément lieu à une ramification de déchets en tous genres, qui, bien souvent, portent mal leur nom tant leurs propriétés mécaniques restent prisées. Les solutions de valorisation se doivent d’être plurielles. Si chacun essaie de faire sa part dans son coin, sans se soucier de ce que font les autres, les parts ne s’additionneront jamais et les enjeux du traitement éco-responsable des matériaux carbone continueront d’être segmentés, fracturés et donc inefficaces. La solution unique n’existe pas non plus. Nous sommes convaincus que la clé de la valorisation réside dans la diversité du marché. 

C’est en cultivant la transversalité que nous développons des solutions pérennes et que nous impulsons de nouvelles opportunités. Les déchets en fibres de carbone, s’ils doivent impérativement être détournés de l’enfouissement, n’ont pas vocation à être réemployés dans leurs secteurs d’activité respectifs. En établissant des passerelles, nous élargissons le spectre de la valorisation. C’est le principe même de l’économie circulaire. L’émergence de nouvelles chaînes de valeur, associera des maillons qui ne l’étaient pas jusqu’alors et qui verront un intérêt commun dans la valorisation. A travers l’éco-conception ou l’up-cycling, les qualités intrinsèques de la fibre de carbone sont pleinement exploitées. C’est par le prisme de l’économie circulaire et dans un souci de transversalité, que nous donnons vie à des filières de valorisation.

Un message à nous laisser ?

Your email address will not be published. Required fields are marked *