Objectif -50% de déchets enfouis à l’horizon 2025

Objectif -50% de déchets enfouis à l’horizon 2025
Recycling Carbon s’inscrit activement dans l’objectif de réduction drastique  de 50% des quantités de déchets enfouis d’ici 2025, fixé par la loi de transition énergétique pour la croissance verte.
Nous n’afficherons pas ici de chiffres hasardeux quant aux volumes de déchets en fibre de carbone enfuient sous terre. Ces informations relèvent du secret industriel et il nous est par conséquent très difficile d’en connaître le détail.
Tout ce que nous savons, et cela suffit à nous mobiliser, c’est que la quasi totalité du déchet ultime fait l’objet d’un enfouissement. Cette situation ne semble plus correspondre au message affiché par les pouvoirs publics, ni même à la volonté première des acteurs industriels.
Les données dont nous disposons sur les perspectives de production de la matière permettent d’entrevoir davantage de solutions alternatives à l’enfouissement, que de coups de pelle qui viendraient en creuser le trou.
Tout dépend de l’usage que nous souhaitons donner aux rebus, coupes de production et autres objets détériorés.
La production de la fibre de carbone conditionne l’innovation industrielle autant que les innovations encouragent et favorisent la réparabilité, le réemploi, et dans une certaine mesure le recyclage.
Les possibilités de valorisation sont loin d’être toutes exploitées.
C’est sur cette marge du « reste à faire » que nous voyons le terrain sur lequel viendra se déployer un schéma de traitement éco-responsable à grande échelle.
Dans le domaine de la valorisation des déchets en fibre de carbone, l’innovation est la résultante du processus d’économie circulaire. Nous travaillons sur des solutions opérationnelles qui ne demandent qu’à se multiplier pour recouvrir la problématique dans toute sa largesse.
Le projet de création de filière porté par le réseau Recycling Carbon est ambitieux.
Mais il l’est proportionnellement moins que celui de la diminution de 50% de l’enfouissement pour la France et de seulement 10% de déchets enfouis pour la Commission européenne à l’horizon 2025.
Reste désormais à savoir si toutes les parties prenantes sont décidées à se donner les moyens de leurs ambitions.
En ce qui concerne Recycling Carbon, c’est le cas.

Un message à nous laisser ?

Your email address will not be published. Required fields are marked *