La fibre de carbone, levier de la diminution des gaz à effet de serre

La fibre de carbone, levier de la diminution des gaz à effet de serre

Le traitement des déchets en fibre de carbone : Axe de solution au dérèglement climatique.

La vague de chaleur qui s’est abattue sur la France n’a plus rien de surprenant tant les étés indiens semblent se répéter.

Les chercheurs du WWA (World Weather Attribution) ont pointé, dans un rapport récemment publié, la responsabilité des activités humaines dans le dérèglement climatique à l’origine de la montée des températures.

On pouvait s’en douter mais c’est toujours bien de le rappeler. Les émissions de gaz à effet de serre font du mal à notre planète et nous nous en rendons compte en observant le thermomètre grimper.
Les prévisions climatiques dans les 20 prochaines années sont alarmantes et les conséquences en seraient désastreuses.

La fibre de carbone est un des leviers de la diminution des gaz à effet de serre. Avec un poids de 70% plus léger que l’acier et une robustesse supérieure, la fibre de carbone est devenue le matériau composite le plus prisé par les secteurs industriels de l’aéronautique et de l’automobile. Archimède ne nous contredirait pas, les lois de la gravité sont impénétrables. Plus un corps est lourd, moins il tient dans les aires. Ce n’est pas pour rien que les avions incorporent 50% de fibre de carbone dans leurs structures primaires. Le secteur de l’automobile, en cherchant à alléger le poids des véhicules sans perdre en qualité, fait de la fibre de carbone son principal atout pour les décennies à venir. Pour 100 kg de charge sur un véhicule automobile, c’est un gramme de CO2 qui s’échappe. Les économies de poids réalisées par l’usage de la fibre de carbone sont autant d’émissions polluantes de gagner. A cette allure, la production de fibre de carbone devrait atteindre 100 000 tonnes par an en 2020 pour la seule industrie automobile.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, si la production de ce matériau composite participe de la préservation environnementale, la gestion de ses déchets, dont les volumes ne cessent de croître, nuit à notre planète. En effet, Les coupes de production et autres déchets sont pour la très grande majorité d’entre eux enfouis sous terre ou stockés dans des sites inappropriés. Cette contradiction doit rapidement s’effacer au profit d’une convergence d’objectifs entre l’usage de la fibre de carbone et le traitement de ses déchets. C’est le sens du réseau Recycling Carbon qui parvient, en s’appuyant sur des partenaires dynamiques et innovants, à élaborer des solutions adaptées aux acteurs industriels. Vous aussi, rejoignez le réseau Recycling Carbon et contribuez au traitement écoreponsable de la fibre de carbone.

Un message à nous laisser ?

Your email address will not be published. Required fields are marked *